Nos 5 conseils pour bien s’hydrater pendant le sport

Au quotidien, il est recommandé d’avoir une consommation d’eau équivalente à 1.5 litres d’eau. Que ce soit une eau de source, une eau du robinet ou une eau en bouteille minérale, cela est d’autant plus nécessaire quand on fait du sport. Mais comment boire de l’eau et surtout pourquoi choisir une gourde d’eau ou des bouteilles en verre ?

Pourquoi le sportif doit-il boire ?

Le fait de boire dans une bouteille que l’on peut réutiliser dépend de plusieurs facteurs comme l’activité physique pratiquée, l’intensité ainsi que la durée. Plus vous effectuerez une longue séance, plus la perte d’eau sera conséquente. Jusqu’à une heure d’effort, 1 petit litre d’eau à dispatcher sera nécessaire. Au-delà, il faut prévoir un apport en sodium. Des bouteilles réutilisables spécialisées sont vendues en grande surface pour compenser vos pertes.

Les conditions climatiques sont aussi à prendre en compte si l’on désire pratiquer du sport sans risque. L’activité outdoor ou indoor impactera sur les besoins en hydratation. Et si par contre, la température externe fait plus de 20°C, vous devrez adapter votre boisson en conséquence. 

Vous pouvez soit vous doter d’une bouteille d’eau minérale ou encore préparer des recettes de boissons détox chez vous !

Choisir une bouteille d’eau en verre

Consommer de l’eau est indispensable pour votre bien-être. Par contre, la petite bouteille d’eau en plastique est un des contenants les plus polluants pour notre santé et ayant un impact environnemental négatif surtout au niveau des océans. En effet, la bouteille d’eau minérale naturelle peut contenir des substances nocives comme les perturbateurs endocriniens, les phtalates, du bisphénol A ou Bpa, ainsi que d’autres particules de plastique.

On choisit comme alternative à la bouteille d’eau en plastique, les gobelets (parfaites pour boissons chaudes ou froides), le thermos, la gourde inox isotherme, la carafe filtrante garantie sans chlore et surtout la bouteille en verre.

On apprécie particulièrement de boire de l’eau dans un contenant réutilisable, préservant la pureté originelle de l’eau. Chez https://watershop.fr/ vous retrouverez un large choix de bouteille d eau en verre.

Boire une bouteille d’eau pendant l’effort : Comment faire ?

Une bonne hydratation permet de mieux gérer la chaleur corporelle et de compenser les pertes d’eau et de sels minéraux lors de la sudation (magnésium, calcium, zinc, potassium…). 

Le but de s’hydrater durant l’effort est donc de réduire au maximum le risque de déshydrations et de ne pas avoir de crampes musculaires :

  • Nul besoin de se surhydrater le jour de l’effort musculaire : Augmenter les apports de 500 ml pat jour est par contre recommandé. Aussi, entre la fin du repas d’avant le sport et le départ à raison de 500ml par petites gorgées et ce, en 3 ou 4h.
  • Boire dès le commencement du sport ;
  • Boire mais en petite quantité à raison d’1 à 2 gorgées durant 7 à 10 minutes ;
  • Tester votre stratégie d’entraînement pour choisir le bon moment pour boire de l’eau minérale.

Bien choisir sa boisson

Dans l’idéal, choisissez une boisson de qualité car au-delà de l’hydratation, les boissons ont aussi d’autres apports en :

  • Glucides complémentaires ;
  • Acides aminés fonctionnels ;
  • Sels désacidifiants ;
  • Electrolytes ;
  • Vitamines.

Mais quels sont les signes de la déshydratation ?

  • Une sensation de soif intense ;
  • Une montée de la fréquence cardiaque ;
  • Une chute de la tension artérielle ;
  • Une diminution des performances qui se traduit par une fatigue, un essoufflement, une sensation de lourdeur des jambes, des douleurs ligamentaires et musculaires.

Durant un effort sportif conséquent si ces signes apparaissent c’est qu’il est déjà trop tard pour réagir. Un bon moyen de savoir si vous avez bu suffisamment d’eaux minérales est de regarder la couleur des urines qui doit être claire. 

2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *