Les maladies neurodégénératives sont des troubles qui affectent les neurones du cerveau. Ce sont des maladies qui peuvent entraîner une paralysie au fil du temps. Afin d’assurer un diagnostic précoce et de réduire les symptômes, il est important de connaître les signes avant-coureurs chez un senior.

La perte de mémoire

Avec l’avancée en âge, les troubles de mémoire sont de plus en plus fréquents. Le senior peut avoir besoin d’une aide personne âgée pour lui rappeler ses rendez-vous.  Il peut également être nécessaire d’avoir de l’aide à la prise de médicament. La perte de mémoire est l’un des premiers signes visibles d’une maladie neurodégénérative. La personne oublie des choses beaucoup plus souvent et peut avoir des difficultés à se souvenir d’informations récemment apprises.

Les problèmes de langage

Tout le monde peut ne pas trouver le mot juste pour exprimer ce qu’il veut dire. Observez bien votre proche, regardez s’il a du mal à se joindre aux conversations ou à les suivre. Le fait qu’il s’arrête brusquement au milieu d’une pensée ou s’il a du mal à nommer des objets, peut être un signe d’alerte.

La désorientation dans le temps et dans l’espace

Cela arrive à tous d’oublier quel jour de la semaine on est, ou d’entrer dans une pièce et avoir oublié la raison. Toutefois, vous devez tirer la sonnette d’alarme si l’un de votre proche âgé oublie où il est, ou s’il ne se souvient pas de la façon dont il est arrivé là. La désorientation spatio-temporelle se manifeste également par des problèmes comme se perdre en conduisant.

La difficulté à accomplir des tâches familières

Chaque personne peut être distraite de temps en temps. En revanche, une personne avec un risque de maladie neurodégénérative a du mal à accomplir des tâches qui lui ont été familières toute sa vie. Elle peut par exemple avoir des difficultés à préparer un repas ou à suivre ses factures mensuelles. Elle met également beaucoup plus de temps à les faire, ou avoir du mal à les terminer.

Si vous privilégiez le maintien à domicile pour un proche âgé, il est préférable de faire appel à un professionnel spécialisé dans l’accompagnement des seniors. Cette personne peut l’aider à accomplir ses tâches quotidiennes.

Le changement d’humeur et de comportement

Il est normal de se sentir triste ou de mauvaise humeur de temps en temps. Une personne qui commence à avoir des changements de personnalité plus frappants, à devenir confuse, craintive ou renfermée est une source d’inquiétude. Les changements peuvent également inclure un manque d’intérêt à des activités qu’elle pratique à domicile et qui, en temps normal, l’auraient plu.

Les objets mal rangés

Égarer temporairement son portefeuille ou ses clés, cela peut arriver à chacun de nous. Par contre, une personne qui range des objets dans des endroits inappropriés laisse présager le début d’une maladie neurodégénérative. Cela peut être un vêtement dans le congélateur, un bijou dans un sucrier ou encore des ustensiles de cuisine dans une machine à laver …

La perte d’initiative

Il est normal de se lasser des tâches ménagères, des activités professionnelles ou des obligations sociales. Toutefois, la plupart des personnes retrouvent leur esprit d’initiative. Le fait qu’un de vos proches devienne passif et désintéressé au point d’avoir besoin de différentes aides et d’incitations pour s’impliquer, peut être un signe précurseur.

Le jugement altéré

De temps en temps, nous prenons des décisions discutables, comme le fait de reporter une consultation chez un médecin. Une personne avec un risque de maladie neurodégénérative peut éprouver des changements dans son jugement ou sa prise de décision. Elle ne peut reconnaître un problème médical qui nécessite une attention particulière. Tout comme le fait de porter des vêtements chauds en pleine canicule.

Les pensées abstraites

Chaque personne peut avoir des difficultés à effectuer des tâches qui nécessitent une pensée abstraite, comme utiliser une calculatrice. Si une personne éprouve de grandes difficultés à effectuer cette action, ou ne comprend plus ce que sont les chiffres et comment ils sont utilisés, c’est un symptôme qui devrait vous inquiéter.

Le comportement troublant

Soyez également attentif si un membre de votre famille fait preuve de moins en moins de jugement. Cela peut être au niveau de la manipulation d’argent, une négligence sur sa toilette et sa propreté.

Si l’un de ces signes vous inquiète, la prochaine étape consiste à en parler à un médecin. Seul un professionnel de la santé qualifié, après de multiples évaluations et tests, peut confirmer un signe précurseur d’une maladie neurodégénérative.