Où en est la recherche sur le vitiligo ?

Où en est la recherche sur le vitiligo

Vous avez un vitiligo ? Vous avez vraiment envie de soigner ce dernier, mais vous ne savez pas comment faire ? Pas de panique, nous allons vous parler des avancées de la recherche. Après tout, il faut bien se tenir au courant de ce qu’il se passe dans le domaine médical ! Prêt à en apprendre plus sur les nouveaux traitements contre le vitiligo ? 

Qu’est-ce que le vitiligo ?

Le vitiligo est une maladie de peau qui peut vraiment handicaper une personne. En effet, comme vous devez certainement le savoir, il est vivement conseillé de prendre contact avec son médecin pour que vous puissiez obtenir tous les conseils nécessaires. Quoi qu’il en soit, il faut noter que ce n’est pas une maladie dangereuse : vous n’allez pas mourir parce que vous avez un vitiligo. Cette dernière ne se transmet pas et elle ne possède aucune douleur.

Il est parfaitement possible de camoufler les taches blanches si cela vous complexe. Après tout, c’est une maladie qui est plutôt rare, à l’heure actuelle. Et pour éviter le regard des gens, il est vivement conseillé de maquiller vos taches. Ainsi, vous pourrez vivre de la même manière que n’importe quelle autre personne sur terre.

Quoi qu’il en soit, il est important de prendre en compte que la recherche a largement avancé sur la question pour trouver des traitements aux personnes qui sont atteintes de vitiligo.

De nouveaux traitements en cours de développement ?

Depuis de nombreuses années, il y a des nouveaux traitements contre le vitiligo  qui sont en cours de développement. Néanmoins, il est important de prendre en compte qu’un laboratoire a réussi à trouver un traitement qui semblerait particulièrement efficace : Repigment12. Ce dernier éviterait l’apparition de nouvelles taches blanches, mais il est parfaitement possible de prendre en compte que cela permettrait également de restaurer la pigmentation.

Il s’agit tout simplement d’une crème que les personnes atteintes de vitiligo doivent forcément mettre sur leur peau au moins deux fois par jour. Pour protéger votre peau, vous devrez également avaler une capsule de ce même traitement, une fois par jour, lors d’un repas de préférence.

Ce traitement semble être l’une des meilleures solutions qui existent à l’heure actuelle. En effet, ce dernier permet vraiment de repigmenter la peau, mais également de protéger cette dernière, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Des prises en charge au CHU de Bordeaux ?

Il est important de prendre en compte que de nombreuses personnes sont prises en charge au CHU de Bordeaux. En effet, le but est vraiment de les aider à mieux vivre leur vitiligo, tout en essayant différentes solutions sur ces derniers. Il n’y a pas moins de 1 500 personnes qui sont prises en charge au sein de ce CHU. Cela permet également aux personnes atteintes de cette maladie de ne pas se sentir seules, ce qui est quelque chose de particulièrement positif.

Des causes probables : une maladie auto-immune serait le vecteur du vitiligo

Aussi, les recherches qui ont pu être menées ces dernières années auraient montré que les causes les plus probables du vitiligo seraient dues à une maladie auto-immune. Autrement dit, la majorité des personnes qui ont déjà ce genre de maladie ont plus de risques d’avoir un vitiligo. Ce phénomène reste cependant particulièrement difficile à expliquer pour les chercheurs. Néanmoins, il faut tout de même noter que les recherches continuent encore et encore afin de trouver des réponses concrètes.

Une unité de recherche qui continue d’évaluer la question !

Comme nous avons pu l’évoquer dans la partie précédente, les recherches continuent sur le sujet. En effet, le but est vraiment de pouvoir proposer différents traitements pour que les personnes atteintes de vitiligo puissent définitivement s’en débarrasser. À l’heure actuelle, il existe un traitement qui permet de diminuer les taches, mais la personne en question a toujours la maladie. Néanmoins c’est tout de même mieux que rien !

En conclusion, les recherches évoluent positivement sur les traitements contre le vitiligo. À l’heure actuelle, il n’est pas encore possible de guérir complètement la maladie. Néanmoins, nous sommes certains que d’ici quelques années, il sera possible de proposer un traitement d’autant plus efficace !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *