Se débarrasser des tiques du chat : action mécanique et traitement parasitaire

Du point de vue morphologique, la tique est un acarien de grande dimension vivant dans un premier temps sur les buissons, les grandes herbes et sous les arbres en quête d’une hôte. Il se fixe aussitôt sur les poils du chat lors du passage du petit félin dans les environs. Puis, la tique prendra refuge au niveau de la tête, du cou et des oreilles dans des endroits où la peau est plus fine. Le parasite se nourrit du sang de l’animal tout en faisant courir un risque à son état de santé. C’est pourquoi il est primordial de se débarrasser des tiques du chat.

Repérer les tiques sur votre chat

La lutte contre la tique du chat peut se faire à travers des moyens préventifs et des techniques post contamination. Une méthode combinée offre de meilleurs résultats. En pratique, la présence d’une tique sur la peau d’un chat n’est pas si facile à détecter. La tique du chat ne provoque pas de démangeaisons chez le petit félin. Vous ne recevez donc pas d’alerte quant à une éventuelle contamination dont l’animal peut souffrir. Vous devez alors prendre le temps d’inspecter avec précision le poil de votre chat pour pouvoir la détecter.

La présence d’une tique sur la peau de votre chat peut aussi être mise en évidence par le brossage de ses poils. Vous pouvez aussi caresser manuellement l’animal pour détecter les tiques nichées sur sa peau. Les conséquences du réchauffement climatiques font de l’infestation aux tiques un phénomène qui dure toute l’année.

Enlever les tiques du chat avec des méthodes sans risques

L’enlèvement des tiques du chat nécessite une certaine maîtrise de la technique pour pouvoir obtenir de bons résultats. Si le fait de retirer une tique du chat n’est pas vraiment compliqué, vous devez tout de même y aller avec de l’assurance. Vous devez être habile pour enlever le parasite en toute sécurité. L’idée, c’est de retirer totalement la tique tout en évitant de laisser sa tête dans la peau de l’animal. Un procédé inadapté a tendance à ne retirer que l’idiosomie de l’insecte. Dans ce cas, seule la partie postérieure est enlevée.

Vous devez surtout appliquer la méthode présentée ci-après :

  • Éclairez la zone en écartant les poils de votre chat à l’aide de vos mains.
  • À l’aide d’un crochet tire-tique, repérez la tique fixée sur la peau du chat.
  • Saisissez le parasite en le maintenant entre les deux parties du crochet tire-tique.
  • Prenez la peine de faire une petite rotation comme si vous allez dévisser la tique
  • Retirez le parasite en douceur
  • Veuillez vérifier scrupuleusement si la totalité du corps de la tique est enlevée
  • Utilisez un désinfectant pour nettoyer la plaie (Héxomédine, Bétadine dermique…)

Des mesures de précaution sont souhaitables au moment de retirer mécanique les tiques du chat. Le parasite cherchera à vous piquer à votre tour pour se nourrir de votre sang.

Opter pour des mesures de prévention pertinentes

L’astuce pour lutter contre la prolifération des tiques du chat, consiste à adopter une vigilance maximale. Il est recommandé de surveiller continuellement les poils de son chat pour y repérer des tiques. Dans bien des cas, le fait de limiter l’accès du petit félin à des espaces naturels (végétation, herbes, buissons…) réduit les risques de contamination aux tiques. Enfin, il faut éviter de faire cohabiter son chat avec plusieurs chiens. La race canine est particulièrement sujette à la contamination aux tiques ; et elle va les transmettre à votre chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *