Aromathérapie : les bienfaits des huiles essentielles pour le bien-être

La nature nous offre une grande diversité de plantes dont les propriétés peuvent être utilisées à des fins thérapeutiques et de relaxation. En ce sens, l’aromathérapie utilise des huiles essentielles indiquées comme traitement complémentaire pour soulager des problèmes physiques ou psychologiques. Son utilisation thérapeutique est polyvalente et indiquée pour plusieurs situations, des piqûres d’insectes aux problèmes de sommeil, ou simplement pour se détendre et se concentrer.

Aromathérapie : quelle relation avec les huiles essentielles ?

Les odeurs utilisées en aromathérapie proviennent d’huiles essentielles tirées de plantes naturelles qui, lorsqu’elles sont combinées ou utilisées d’une certaine manière, régulent les émotions et produisent des réactions variées dans le corps et l’esprit. Il faut savoir que les huiles essentielles sont des liquides très concentrés extraits des plantes par distillation. Leur utilisation doit donc se faire avec prudence, de préférence avec l’accompagnement d’un aromathérapeute. Le choix du mode d’utilisation d’une huile essentielle et des méthodes à suivre sont choisis, en fonction de chaque cas. En ce sens, les formes d’aromathérapie les plus populaires sont :

  1. L’inhalation des arômes : les molécules aromatiques sont immédiatement envoyées au cerveau ;
  2. L’absorption cutanée : massages, bains thérapeutiques, pommades et des crèmes. Ici, l’effet thérapeutique se produit par contact avec la peau et par inhalation ;
  3. Bains : mêlant les bienfaits de l’inhalation de vapeurs d’eau et d’arôme, et les bienfaits du massage, les bains permettent le contact cutané avec l’huile et peuvent être utilisés dans presque tous les cas.

Lorsqu’elle est utilisée sur la peau, il est recommandé de mélanger l’huile essentielle avec une base de graisse végétale (crèmes, huiles de massage ou sels de bain) pour en faciliter l’absorption. Il est important de privilégier les produits d’origine naturelle et sans additifs chimiques. Lorsqu’elles sont utilisées par inhalation, les huiles essentielles doivent être utilisées par des diffuseurs aromatiques, en suivant les indications d’un aromathérapeute.

Quelles sont les précautions d’utilisation ?

En général, la principale contre-indication est la suivante : “les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 ans, les personnes âgées, les épileptiques, les cardiaques, les personnes souffrant de syndromes en général et qui prennent de nombreux médicaments ne devraient pas recourir aux huiles essentielles avant d’avoir subi une évaluation minutieuse par un professionnel de la santé. Un autre avertissement important concerne les substances à base d’agrumes (telles que les huiles essentielles à base d’orange, de citron, de mandarine) et le gingembre, car elles ont un effet photosensibilisant. En d’autres termes, ils provoquent des brûlures au contact du soleil si on s’y expose après l’application du produit. Après avoir pris connaissance de la bonne utilisation et du suivi médical, n’oubliez pas de ne consommer que des huiles de qualité, certifiées biologiques et d’origine reconnue.

Quelle huile essentielle peut-on utiliser ?

Tout d’abord, il est nécessaire de bien noter que le recours aux formules diffusées sur les réseaux sociaux est très risqué. En effet, et ce qui peut bien fonctionner pour une personne ne convient pas forcément à une autre. Il est plus prudent de consulter des professionnels, qui peuvent vous aider dans l’utilisation personnalisée des huiles essentielles. Les arômes et les particules libérées par différentes huiles essentielles permettent de stimuler différentes parties du cerveau, aidant entre autres à :

  • Soulager les symptômes d’anxiété, d’insomnie, de dépression, d’asthme ou de rhume ;
  • Promouvoir le bien-être ;
  • Renforce les défenses de l’organisme.

Le choix de l’huile essentielle à utiliser pour chaque cas dépendra de sa fonction et aussi de la façon dont votre corps réagit à une substance en particulier. En effet, les propriétés de l’huile essentielle dépendent de la plante dont elle est extraite, chacune ayant une utilisation et un effet différents sur le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *