Est-il possible de faire une overdose de CBD 

Le CBD est une substance célèbre pour son effet relaxant et ses bienfaits sur l’organisme. Mais elle est également source de discordes entre les scientifiques chargés de son étude. En effet, si la majorité ne cesse de vanter ses avantages, certains affichent des réserves. La minorité craint notamment les conséquences d’une overdose de CBD sur l’organisme. Dans cet article, nous vous disons si ces craintes sont avérées.

Quand parle-t-on de surdosage de CBD ?

Le surdosage est la consommation d’une substance en quantité excessive. Le CBD est un produit comme un autre. Sa consommation prend en compte le poids, l’âge et la constitution de l’individu. Ainsi, en enfreignant les prescriptions, il est théoriquement possible de faire une overdose de CBD. Néanmoins, plusieurs facteurs limitent les risques de surconsommation.

En premier lieu, nous parlons de surdosage lorsque la quantité de CBD consommée en une fois dépasse les 1500 mg. Les effets du CBD commencent à se manifester à 100, voire 200 mg. Il est donc inutile d’en prendre autant.

Ensuite, le CBD ne se contente pas d’affecter les endocannabinoïdes du cerveau. À chaque nouvelle prise, il entraîne votre organisme à reproduire l’état de relaxation ressenti après consommation. En d’autres termes, il produit un effet diamétralement opposé à celui de l’accoutumance. Vous pouvez acheter du cbd sur Kanaleg.com si vous êtes intéressé par ses effets.

Enfin, le manque de connaissances au sujet du CBD pousse l’OMS et le gouvernement à faire preuve d’une extrême prudence. C’est pourquoi il existe un tas d’informations concernant le dosage, les méthodes de consommation et l’attitude à adopter en cas de surconsommation.

Quelles sont les conséquences d’une consommation excessive de CBD sur l’organisme ?

Le surdosage de CBD n’est pas sans conséquence sur l’organisme. Il commence par intensifier l’effet naturel du cannabidiol, vous détendant au point de somnoler. Il cause ensuite de légères douleurs musculaires et une sensation d’engourdissement dans tout le corps. En général, les effets secondaires s’arrêtent là. Néanmoins, dans de rares cas, vous pouvez également souffrir :

  • de migraines intenses ;
  • de nausées et de vomissements ;
  • d’une sensation de sécheresse buccale ;
  • d’un manque d’appétit ;
  • de troubles intestinaux ;
  • de diarrhée ;
  • de pertes d’équilibre dues à des vertiges ;
  • d’une légère baisse de la tension artérielle, etc.

Il y a de faibles chances que ces troubles se manifestent. Mais il est sans doute préférable de ne prendre aucun risque.

Comment éviter l’overdose de CBD ?

Il existe deux méthodes pour limiter le risque de surdosage. Elles sont plutôt faciles à mettre en pratique.

La première et la plus évidente consiste à demander l’avis d’un spécialiste. En déterminant le dosage adapté à votre organisme, vous pourrez commencer votre consommation avec une indication claire et fiable. Cela vous évite de devoir augmenter ou diminuer progressivement la quantité.

La seconde consiste à choisir un mode de consommation où le dosage est aisé à contrôler. La cigarette électronique est une excellente option. Il est possible de choisir la quantité d’e-liquide et de mesurer le taux de CBD avec précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *